Les micro-crèches UB4Kids en région Sud

À Marseille, on a la Canebière, le Vieux-Port, les Calanques, le soleil et la bouillabaisse. On est “à jamais les premiers” ! On est fada, chaleureux, accueillant. On fait la bise en commençant par la gauche. On klaxonne. On dit “ti” à la place de “tu”. On dit pain au chocolat, certainement pas chocolatine. On a aussi le Mucem et le savon qui détache tout. On a l’amour du maillot et de la grande bleue.

À Marseille, on a la toute première micro-crèche UB4Kids et le tout nouveau siège social de l’entreprise dont on est pas peu fier, peuchère !

Toutes nos crèches ont le même fil conducteur autour de l’engagement de nos équipes, du programme pédagogique, des liens avec nos partenaires, du quotidien avec vos enfants et de l’attention apportée au lien avec les parents.

CE FIL CONDUCTEUR : la joie.

La joie de vivre, de s’amuser et de s’épanouir pour les enfants.

La joie de vivre, de la proximité, de la confiance partagée.

La joie de vivre, de transmettre et de partager pour nos équipes

des micro-crèches à Marseille et sur la Côte Bleue
Sébastien A., artiste de la galerie1809, partenaire de UB4Kids
crèche à Marseille

12 micro-crèches
à Marseille

Les découvrir

micro-crèche sur la Côte Bleue

1 micro-crèche
sur la Côte Bleue

Les découvrir

Vous souhaitez rechercher
une crèche à proximité de votre adresse ?

Nos crèches à Marseille

Micro-crèche “Le Patio”

Marseille 2è • La Joliette

Micro-crèche des Dames

Marseille 2è • La Joliette / Dames

Micro-crèche “Coco Plume”

Marseille 5è • Baille / Conception

Micro-crèche “Eden Roc”

Marseille 8è • Perier / Paradis

Micro-crèche “Romulus et Rémus”

Marseille 9è • Mazargues

Micro-crèche “Les Ti’ Mômes”

Marseille 10è • La Timone

Micro-crèche “Castor et Pollux”

Marseille 10è • Saint-Pierre

Micro-crèche “Les Blobs Trotteurs”

Marseille 10è • Saint-Loup / Pont de Vivaux

Micro-crèche “Luna Banana”

Marseille 11è • Saint-Marcel

Micro-crèche “Les Valentinois”

Marseille 11è • La Valentine

Micro-crèche “Anahit”

Marseille 12è • Beaumont

Micro-crèche “Les Jardins d’Haïti”

Marseille 12è • Blancarde / Saint-Barnabé

Notre crèche sur la Côte Bleue

Micro-crèche “La Calanque”

Ensuès-la-Redonne • Côte Bleue

artiste ambassadeur de la région Sud
Nathalie Berger

Nathalie Berger

Chaque année, UB4Kids Sud sollicite un artiste local pour devenir artiste ambassadeur.
La présence de cette artiste au sein même des micro-crèches UB4Kids Sud permet de créer du lien entre toutes les structures, mais aussi de fédérer autour d’un projet et des valeurs propres à l’artiste.
Cette année, Nathalie Berger promène ses pinceaux de crèches en crèches à la rencontre des enfants et des parents. Elle y organise des ateliers enfants/parents, décore des murs et crée de fiches artistiques pédagogiques.

micro-crèches à Marseille

Rencontre avec
Christine et Pierre

coordinateurs des crèches de la région Sud

Pierre et Christine, coordinateurs des crèches de la région Sud
par Silas, artiste peintre

Vous êtes originaires d’où et où vivez-vous aujourd’hui ?

Christine — Marseillaise pure souche ! Après avoir vécu à Aix, Marseille, Dublin, Australie, nous avons posé Pierre, nos 4 garçons et moi, nos valises à l’Estaque, un super quartier au Nord de Marseille, entre mer, collines et chichis !

Pierre — J’aime dire que je suis métis : né en Ardèche, élevé en Drôme. Seuls ceux nés là-bas peuvent imaginer un antagonisme entre les 2.
Je suis arrivé à Marseille pour mes études, par choix, en 2001. Je suis tombé amoureux de la douce folie de la ville.
J’ai vécu dans plusieurs quartiers du centre-ville et quelques expériences à l’étranger. Je suis aujourd’hui installé à l’Estaque. Selon moi, c’est un des derniers îlots de mixité sociale de la ville, où l’on peut ressentir un esprit “village”. 

Notre projet est depuis toujours un projet collectif.

Quel est votre parcours professionnel ? 

Christine — Des études de droit, puis école de commerce. Je décide finalement de rester dans ma ville. Je crois que j’ai bien fait puisque j’y rencontre mon Pierro qui est aujourd’hui mon associé et accessoirement le père de nos 4 fils !
J’ai travaillé dans plein de secteurs avant la petite enfance : vendeuse de glaces sur un bateau, vendeuse chez Cash converters, maître nageuse à Aqualand ou au set club, commerciale en assurance à Sydney, serveuse dans un resto puis cadre dans la grande distribution spécialisée !
Je décide alors de me lancer dans la création d’entreprise. Nos deux premiers fils ont alors 3 ans et ça a été le parcours du combattant pour les faire garder. Pourquoi ne pas lancer son propre système de garde, dans lequel nous aurions aimé que nos fils grandissent ?

Pierre — Après nos études, nous avons vécu à l’étranger : Chili puis Australie. Nous en sommes rentrés avec l’envie de repartir, en visant cette fois l’expatriation plutôt que l’expérience sac-à-dos. 
J’ai donc choisi d’intégrer une compagnie maritime pour cette dimension d’ouverture à l’international. J’ai passé 5 ans sur les lignes Afrique du Nord.
Nous avions Christine et moi toujours eu en tête de tenter l’aventure entrepreneuriale : elle s’est lancée la première, car c’est sa force ! Je l’ai suivie rapidement, car c’est ma faiblesse…

Qu’est ce qui vous plaît aujourd’hui dans votre métier ?

Christine — J’aime la liberté que procure l’entreprenariat et la diversité des sujets à traiter.

Pierre — Ce qui me plaît dans mon métier, depuis 8 ans que je le pratique, c’est précisément que je n’ai jamais anticipé mon quotidien plus de 6 mois. 
J’ai commencé par faire des travaux (je me suis éclaté !), puis de la comptabilité, puis des ressources humaines, du juridique, de la finance, de la communication, etc. 
D’une crèche à la Joliette, gérée depuis un bout du salon de notre domicile, nous sommes aujourd’hui responsables de l’emploi d’une centaine de collaborateurs.
Notre projet est depuis toujours un projet collectif. Nous essayons de cultiver cette culture de la convivialité, dans notre programme pédagogique comme dans notre programme social.

Pourquoi ne pas lancer son propre système de garde, dans lequel nous aurions aimé que nos fils grandissent ?

Si vous deviez résumer UB4Kids en trois mots ?

Christine — Éducation, Citoyenneté, Sérieux mais kiff quand même !

Pierre — Ouverture, Responsabilité, Kiff. En plus ça fait ORK. J’aime bien ce son !

TOP